congélation

L’été est déjà terminé… mais pas les bons légumes et fruits frais… Voici comment conserver leur fraîcheur toute l’année:

Pour une congélation réussie de vos récoltes estivales, il est important de mettre en pratique quelques étapes incontournables pour garantir la conservation de la couleur, de la saveur et de la valeur nutritive des légumes entreposés (asperge, brocoli, chou-fleur, pois mange-tout, haricots, navet, carottes, etc.).

  1. Lavez tous les légumes à l’eau froide.
  2. Préparez-les tel que vous les aimez : enlevez les parties non-comestibles et les couper de la manière que vous allez vouloir les manger (bouquets, rondelles, quartiers, juliennes).
  3. Blanchissez-les. Le temps du blanchiment varie entre 2 et 5 minutes selon la taille des morceaux. Le but du blanchiment n’est pas de cuire le légume, mais bien de stopper les enzymes qui sont responsables de la dégradation de la couleur et la saveur. Plongez ensuite dans l’eau froide glacée pour arrêter la cuisson. Ne pas blanchir : courges, betteraves, poireaux ou tomates.
  4. Séchez complètement les légumes à l’aide d’un linge à vaisselle pour éviter la formation de cristaux lors de la congélation.
  5. Placez les légumes dans des sacs de congélation en retirant le maximum d’air (une paille peut être utilisée) du sac et congelez. Plus le congélateur est plein, plus la température de celui-ci est stable et moins l’air circule ce qui aide à préserver la qualité de vos récoltes.

 

Suggestion :  Avez-vous lu L’alimentation biologique est-ce que ça vaut le coût??   Lisez cet article pour savoir plus sur l’alimentation biologique

 

(Visited 231 times, 1 visits today)