La noix de coco est très présente dans nos épicerie depuis quelques temps… voici comment vous pouvez l’utiliser!

  1. La chair de coco séchée (râpée ou en flocons) ou fraîche peut se consommer comme collation en soi ou peut agrémenter les céréales, les yogourts, les recettes de biscuits, muffin, barres ou boules d’énergie. Attention de l’acheter sans sucre ajouté.
  2. Chair de noix de coco grillée : râper ou émincer finement la chair et la cuire deux heures sur une plaque, dans un four réglé à 95 °C (205 °F). Brasser régulièrement et s’assurer qu’elle ne brunit pas trop. Conserver dans un contenant hermétique. La chair grillée donne un excellent goût dans vos recettes sucrées, vos céréales, mueslis et yogourts.
  3. Le lait de noix de coco s’achète dilué avec de l’eau et additionné de vitamines et minéraux et contient les mêmes teneurs en calcium et vitamine D que le lait de vache. Il faut toutefois s’assurer de consommer des aliments protéinés dans le même repas car la noix de coco ne fournit pas de protéines. Le lait peut être consommé comme breuvage ou avec les céréales du matin, dans les crêpes, gaufres, muffins, gâteaux, soufflés, boissons frappées, sauces, etc.
  4. Le lait de noix de coco non dilué s’achète en conserve et en format plus petit que celui qui est dilué pour une option de remplacement du lait de vache. Ce lait en conserve peut servir dans les recettes suivantes : dans les bouillons pour potages ou soupes, dans les smoothies, mets indiens ou thaïlandais (lait ou noix râpée), ragoût de viandes ou de légumes, dans votre mayonnaise ou trempette maison, dans les salades de légumes et de fruits (copeaux de noix de coco).
  5. Café au lait ou avec crème de noix de coco : ce n’est pas un lait qui mousse bien pour faire des cappuccinos car il contient trop peu de protéines mais il donne un très bon goût pour un café latté.
  6. L’huile de coco à favoriser est celle qui n’est pas désodorisée car elle conserve son parfum et son goût naturel. Les huiles de noix de coco raffinées sont extraites à l’aide de solvants chimiques et perdent leur parfum unique. Il faut donc acheter les huiles extraites par simple pression et biologiques. La mention non-désodorisée doit être visible sur l’étiquette.
  7. L’huile de noix de coco peut remplacer partiellement ou entièrement le beurre ou les huiles végétales pour la cuisson des aliments. Son point de fusion est élevé donc elle tolère une température plus élevée que l’huile d’olive par exemple. Elle peut avantageusement remplacer les autres huiles dans la friture.  Les aliments absorbent moins de cette huile à la friture donc l’apport calorique est inférieur.
  8. Poudre de noix de coco : Mélanger des flocons d’avoine, des raisins secs, des dattes tranchées avec les noix de son choix (amandes effilées, acajou, noisette, etc.) et de la poudre de coco. Servir ce mélange sec au déjeuner, en lui ajoutant un peu d’eau et des morceaux de fruits frais.
(Visited 818 times, 1 visits today)