Allergie et sensibilité aux sulfites

Les sulfites sont des sels inorganiques fréquemment utilisés comme agent de conservation dans les aliments, entre autres pour maintenir leur couleur, mais aussi pour allonger leur durée de conservation. Bien qu’ils s’avèrent inoffensifs pour la majorité des gens, ils sont parfois à l’origine de symptômes rappelant l’allergie dans une certaine proportion de la population. On parle de symptômes comme l’urticaire, la toux, les étourdissements, les troubles gastro-intestinaux et les problèmes respiratoires. Il est donc important de reconnaître les sulfites comme un allergène alimentaire même si la communauté scientifique emploie le plutôt le terme sensibilité aux sulfites car de très rares cas de vraies allergies aux sulfites ont été diagnostiqués jusqu’à présent.

Réglementation au Canada sur l’étiquetage

Il est à noter que Santé Canada inclut les sulfites dans sa liste d’allergènes prioritaires. Au Canada, lorsque des sulfites sont ajoutés à titre d’ingrédient ou de composante dans un aliment, peu importe la quantité, ils doivent figurer sur l’étiquette, à l’exception des ingrédients qui ne sont pas assujettis à la déclaration obligatoire de tous les éléments qui les composent.  La réglementation en matière d’étiquetage diffère d’un pays à l’autre.

Savoir reconnaître les différents noms pour les sulfites

Acide sulfureux, agents de sulfitage, bisulfite de potassium, bisulfite de sodium, dithionite de sodium, métabisulfite de sodium, disulfite de sodium, dioxyde de soufre, (E 220, E 221, E 222, E 223, E 224, E 225, E 226, E 227, E 228) noms européens, métabisulfite de potassium.

Sources possibles de sulfites

Si vous présentez une sensibilité ou une allergie connue aux sulfites, vous devez lire la liste d’ingrédients de tous les aliments que vous consommez car les sulfites se retrouvent dans les produits transformés des 4 groupes alimentaires et autres aliments du GAC.

Voici quelques exemples : farines, produits céréaliers, produits de boulangerie, amidons, boissons alcoolisées, condiments, vinaigres, herbes, épices, thé, fruits séchés, confits, en conserve, congelés ou jus, viandes froides, saucisses, produits à base de soya, sachets pour soupes, poissons fumés, etc.

Cette liste n’est qu’à titre d’exemples. Tous les produits avec listes d’ingrédients sur l’emballage peuvent contenir des sulfites. Lisez attentivement la liste ayant en tête tous les synonymes des sulfites. Les produits transformés sans emballage avec liste d’ingrédients ne doivent pas être consommés sans vérification avec le fournisseur.

(Visited 274 times, 1 visits today)