Lait et produits laitiers faibles en gras : choisir ou éviter : 9 points à considérer

Lait et produits laitiers faibles en gras : choisir ou éviter : 9 points à considérer

Certaines sources de gras saturés dont les gras de produits laitiers de la vache ne sont pas si dommageables qu’on l’a longtemps pensé. Une méta-analyse récente montre que la consommation de beurre, lait, yogourt et fromage non écrémés n’influence pas le risque de subir une maladie cardiovasculaire. Les gras laitiers auraient à ce jour un effet soit neutre ou bénéfique sur la santé cardiovasculaire, le diabète et l’obésité.

 

À considérer :

  1. Il est important de considérer si vous avez une intolérance de trouver des alternatives soit les produits sans lactose ou les substituts à base de soya, coconut, amandes, etc.
  2. Il est plus important de vérifier les teneurs en sucres ajoutés dans les produits laitiers transformés : laits et yogourts additionnés de sucres et d’amidons.
  3. Préconisez les laits et yogourts natures (sans sucres et amidons) pour ensuite y ajouter des fruits frais au besoin.
  4. Si vous ajoutez du miel ou du sirop d’érable à votre yogourt nature, pensez à ne pas dépasser 5 ml par portion.
  5. Sans éviter les produits laitiers non-allégés, les personnes cherchant à perdre du poids devraient s’en tenir aux laits et yogourts de 0% à 2,5 % de matières grasses pour permettre un déficit énergétique quotidien et maintenir un bon équilibre entre les glucides, les protéines et les lipides ce qui favorise la satiété.
  6. Une portion de fromage représente 30 g.
  7. Une portion de yogourt est ¾ de tasse.
  8. Une portion de lait est une tasse.
  9. Les végétaliens devraient remplacer les laits de vaches par des boissons végétales enrichies de calcium et vitamine D et s’assurer un bon contenu en protéines ce qui n’est pas le cas pour certains laits de riz, d’amandes et autres noix. Il faut donc penser à consommer d’autres aliments riches en protéines pour compenser.
(Visited 107 times, 1 visits today)