Le véganisme ou être VÉGAN…

Caroline Tanguay Dtp

Le véganisme (francisation de l’anglais veganism), est un mode de vie consistant à ne consommer aucun produit issu des animaux ou de leur exploitation. L’adoption de ce mode de vie découle généralement d’une idéologie qui propose une redéfinition de ce que devraient être les relations des humains aux animaux. Cette idéologie peut prendre la forme de l’antispécisme, un mouvement selon lequel la même considération morale devrait être accordée aux différentes espèces animales. Plus généralement, le véganisme peut s’inscrire dans une action pour la défense des droits des animaux.

Au-delà de l’adoption d’une pratique alimentaire végétalienne (qui exclut la viande, poisson, crustacés, mollusques, gélatine mais aussi les produits laitiers, les œufs et le miel), le véganisme exclut la consommation de tout autre produit issu des animaux et de leur exploitation (cuir, fourrure, laine, soie, cire d’abeille, cosmétiques et médicaments testés sur des animaux ou contenant des substances animales).

Une personne qui opte pour le véganisme est communément appelée « végane ». Le mot masculin « végan » est également utilisé.

Si le végan exclut tout aliment d’origine animale, il ne se limite pas à la consommation de produits végétaux. Les végétaliens et les végans consomment aussi des champignons, des bactéries ainsi que des vitamines et minéraux sous forme de suppléments pour éviter des carences (la vitamines B12 par exemple).

Les végans essaient dans la mesure du possible de consommer des végétaux produits selon les principes de l’agriculture végétalienne (ou végane). Ce type d’agriculture exclut le recours à des produits animaux pour assurer la fertilité du sol, ainsi que les pesticides ; des répulsifs peuvent être utilisés pour éloigner les insectes des cultures.

(Visited 162 times, 1 visits today)