Nous connaissons les probiotiques… mais qu’en est il des prébiotique?

Les prébiotiques sont des oligosaccharides ou des poloysaccharides constitués approximativement de 2 à 20 unités de sucres.

Ils échappent à la digestion dans l’intestin grêle et sont des substrats potentiels pour l’hydrolyse et la fermentation par les bactéries du côlon. Les prébiotiques agissent comme substrat sélectif d’un nombre restreint de souches bactériennes bénéfiques qui résident dans le côlon et en stimulent la croissance.

La croissance des bifidobactéries et des lactobacilles sont les microorganismes du microbiote intestinal les plus fréquemment affectés par les prébiotiques.

Les effets prouvés ou encore à l’étude sont multiples :

  • Diminution du risque d’infections, de mycoses vaginales, de vaginite et vaginose
  • Augmentation de l’absorption des minéraux et diminution des pertes osseuses
  • Abaissement des taux de lipides sanguins
  • Effet protecteur contre le cancer du côlon
  • Amélioration des fonctions immunitaires
  • Amélioration du transit intestinal

Exemples de sources alimentaires de prébiotiques dont les fructo-oligosaccharides (inuline) et les galacto-oligosaccharides :

  • Artichaut
  • Ail
  • Oignon
  • Asperge
  • Banane
  • Orge
  • Poireau
  • Avoine
  • Pomme
  • Cacao
  • Graines de lin
  • Son de blé
  • Algues

 

(Visited 529 times, 1 visits today)