Les 5 groupes d’aliments qui favorisent la fertilité

Les 5 groupes aliments qui favorisent la fertilité

Pour faire suite à l’article l’obésité et la fertilité, j’ai pensé vous donner des pistes sur les aliments qui favorisent la fertilité. 

Certains nutriments peuvent aider à favoriser la fertilité.

Ces recommandations s’appliquent également à votre conjoint, car ils peuvent favoriser autant la fertilité des femmes que des hommes. N’oublions pas que l’infertilité n’est pas associée qu’à un seul facteur, mais au niveau de votre alimentation, ces groupes d’aliments vous aideront à mettre toutes les chances de votre côté. 

  1. Avoir un bon apport en oméga-3 car ils produisent des hormones. Pour combler vos besoins en oméga-3, consommez minimum de 3 repas de poisson par semaine. Exemples de sources : saumon, truite saumonée, maquereau, thon, sardines et les noix de Grenoble.
  2. Combler les besoins en zinc en mangeant régulièrement des légumineuses, de la volaille, des poissons, noix et graines (graines de citrouille). Un manque en zinc chez les femmes nuit à l’ovulation et chez les hommes, à la quantité et la mobilité des spermatozoïdes. Exemples de sources : huîtres et du crabe, germe de blé, graines de sésame, palourdes, champignons shiitake, lentilles, graines de citrouilles.
  3. Aliments riches en acide folique : les légumineuses et les épinards.  Cette vitamine favorise le développement neurologique du futur embryon.
  4. Aliments riches en vitamine C : tous les fruits et les légumes.  Chez les hommes elle améliore la qualité du sperme grâce à ses effets antioxydants et empêche la dégradation de ADN dans les spermatozoïdes.  Exemple de source : kiwi, agrumes, poivron, persil frais, choux, etc.
  5. Aliments riches en calcium et vitamine D : produits laitiers ou substituts végétariens enrichis, noix graines, saumon en conserve. Cette vitamine contribue à la production d’œstrogènes, stimule la progestérone et améliore la viabilité des spermatozoïdes.

Aide à la recherche Mélissa Gagnon diététiste nutritionniste.

 

Références :
  1. Fondation des maladies du coeur. Les bienfaits des gras oméga-3. https://www.coeuretavc.ca/articles/les-bienfaits-des-gras-omega-3?gclsrc=aw.ds&gclid=CjwKCAiAo4OQBhBBEiwA5KWu_y0ycf5YyBJe8bA4OwdzGzOMcbKTt0Nylko5LgJV7UfgCux-n7GGsxoCBbIQAvD_BwE, page consultée le 7 février 2022
  2. Irani M, Amirian M, Sadeghi R, Lez JL, Latifnejad Roudsari R. The Effect of Folate and Folate Plus Zinc Supplementation on Endocrine Parameters and Sperm Characteristics in Sub-Fertile Men: A Systematic Review and Meta-Analysis. Urol J. 2017 Aug 29;14(5):4069-4078. PMID: 28853101.
  3. Lerchbaum E, Obermayer-Pietsch B. Vitamin D and fertility: a systematic review. Eur J Endocrinol. 2012 May;166(5):765-78. doi: 10.1530/EJE-11-0984. Epub 2012 Jan 24. PMID: 22275473.
  4. Salas-Huetos A, Bulló M, Salas-Salvadó J. Dietary patterns, foods and nutrients in male fertility parameters and fecundability: a systematic review of observational studies. Hum Reprod Update. 2017 Jul 1;23(4):371-389. doi: 10.1093/humupd/dmx006. PMID: 28333357.
  5. US Preventive Services Task Force, Bibbins-Domingo K, Grossman DC, Curry SJ, Davidson KW, Epling JW Jr, García FA, Kemper AR, Krist AH, Kurth AE, Landefeld CS, Mangione CM, Phillips WR, Phipps MG, Pignone MP, Silverstein M, Tseng CW. Folic Acid Supplementation for the Prevention of Neural Tube Defects: US Preventive Services Task Force Recommendation Statement. JAMA. 2017 Jan 10;317(2):183-189. doi: 10.1001/jama.2016.19438. PMID: 28097362.
  6. Whitney, E. N., & Rolfes, S. R. (2013). Understanding nutrition. Australia: Wadsworth, Cengage Learning.
  7. Yuan J, Wen X, Jia M. Efficacy of omega-3 polyunsaturated fatty acids on hormones, oxidative stress, and inflammatory parameters among polycystic ovary syndrome: a systematic review and meta-analysis. Ann Palliat Med. 2021 Aug;10(8):8991-9001. doi: 10.21037/apm-21-2018. PMID: 34488386.
(Visited 320 times, 1 visits today)