4 stratégies pour améliorer votre santé individuelle, collective et environnementale

QUATRE FAÇONS RÉALISTES DE MANGER PLUS SAIN CE MOIS-CI !

MARS 2023: Mois de la nutrition: Le pouvoir du choix d’aliments

Voici 4 stratégies intéressantes qui auront un impact positif pour améliorer votre santé individuelle, collective et environnementale.

1. VISER UN PEU PLUS LE ZÉRO DÉCHET

Organisez vos repas et collations en fonction de tout ce que vous avez déjà à la maison et écrivez sur papier des idées de collations et repas que vous pourriez faire avant d’ajouter des items sur votre liste d’épicerie. Ajoutez les légumes défraichis dans les soupes et sauces et sur vos pâtes alimentaires. Faites cuire un coco et le mettre sur une salade avec votre restant de poulet de la veille. Préparez un bon bouillon maison avec vos carcasses de viande et pelures de légumes préalablement lavées, etc. Minimiser le gaspillage alimentaire est une façon optimale de diminuer l’impact environnemental.

2. MANGER SELON LES SIGNAUX DE SATIÉTÉ

Savourez la bonne quantité d’aliments pour répondre à vos besoins de satiété. N’en prenez ni plus ni moins. En évitant de surconsommer les aliments, on mobilise donc moins de ressources comme la terre, l’eau ou le bétail et on favoriserait un meilleur approvisionnement des aliments partout sur la planète.

3. FAVORISER DES ALIMENTS LOCAUX

Priorisez les aliments de chez nous, cultivés et produits ici en raison de leur fraîcheur et du fait qu’il y a moins de transport associé (moins de pollution associée aussi). Vous obtiendrez ainsi des aliments plus frais et savoureux, en plus d’appuyer l’économie locale.

Posez des questions au producteur afin de savoir les pratiques qu’ils utilisent pour protéger l’environnement. Vous pourriez ainsi trouver ceux qui respectent plus l’environnement près de chez vous.

4. PRÔNER UNE ALIMENTATION SAINE ET ÉQUILIBRÉE

Privilégiez vos apports en aliments nutritifs comme les fruits, les légumes, les aliments à grains entiers, les noix et graines, le yogourt, les légumineuses, la volaille et le poisson. Diminuez votre consommation d’aliments hautement transformés et peu nutritifs (comme des gâteaux, des boissons sucrées ou des croustilles) car ils contribuent à l’empreinte environnementale sans fournir d’avantages nutritionnels nécessairement.

 

Références:
  1. Greenpeace. Étape 2: Réduire le gaspillage alimentaire. https://www.greenpeace.org/canada/fr/agir/cafe-zero-dechet-votre-guide-pratique-pour-une-transition-reussie/etape-2-reduire-le-gaspillage-alimentaire/, En ligne, page consultée le 27 février 2023.
  2. es diététistes du Canada. Mois de la nutrition 2023. https://www.dietitians.ca/Advocacy/Nutrition-Month/Nutrition-Month-2023?lang=fr-CA, En ligne, page consultée le 27 février 2023.
  3. Savoir laitier. 4 trucs santé pour vous et votre planète.https://savoirlaitier.ca/sites/dairynutrition/files/2023-01/MoisNutTrucs_v2.pdf, en ligne. Page consultée le 27 février 2023.
(Visited 130 times, 1 visits today)