L’alimentation méditerranéenne : choix optimal pour votre santé!

alimentation méditerranéenne

Plusieurs études démontrent un faible taux de mortalité de maladies cardiovasculaires chez la population méditerranéenne dû en partie à leur mode de vie sain mais, surtout grâce à leur choix d’alimentation.

L’alimentation méditerranéenne est remplie de couleurs, de variétés et de fraîcheur. Elle se compose de fruits et de légumes, de légumineuses, d’aliments à grains entiers, de poissons et d’huile d’olive. Les aromates et l’ail agrémentent chacun des plats.  Les choix alimentaires se complètent par des quantités limitées de viandes, de volailles et de fromages de chèvre et de brebis au lait cru.

Nous connaissons les bienfaits des fibres ex: les fruits, les légumes et les légumineuses ainsi que des grains entiers des produits céréaliers. Ils améliorent le transit intestinal et favorisent la baisse du taux de cholestérol sanguin et aident à stabiliser le taux de sucre dans le sang. Cette nutrition apporte aussi une grande variété de vitamines, minéraux et d’antioxydants.

Les antioxydants préviennent la dégradation des cellules et des tissus en les protégeant des lésions qui sont à l’origine du cancer.  De plus, elles favoriseraient la prévention de certaines autres maladies, ex : l’athérosclérose, le diabète, l’inflammation, obésité, etc.

L’huile d’olive est un gras mono insaturé qui réduit le taux de mauvais cholestérol (LDL) en plus d’augmenter le bon cholestérol (HDL).

L’alimentation méditerranéenne permet donc de diminuer les gras saturés qui proviennent des viandes, volailles, œufs et produits laitiers, ce qui est surtout présent lors des journées de fêtes.  Cependant, vous pouvez inclure 1 ou 2 fois par semaine des viandes maigres telles que le gibier, le cheval, la dinde et remplacer les produits laitiers par des produits à base de soya : le tofu, la boisson et le yogourt de soya. Les jaunes d’œufs peuvent être consommés jusqu’à 7 par semaine (si vous n’avez pas déjà des problèmes cardiovasculaires). Quant au poisson et fruits de mer, grâce à sa haute teneur en bons gras (oméga-3), nous devons l’inclure de 3 à 5 fois par semaine.

Vous avez envie de cuisiner, allez voir nos recettes santé !

Références:
  1. Guasch-Ferré, M., & Willett, W. C. (2021). The Mediterranean diet and health: a comprehensive overview. Journal of internal medicine, 290(3), 549–566. https://doi.org/10.1111/joim.13333
  2. Harvard. T.H. Chan School of Public Health. Diet Review: The Mediterranean diet. https://www.hsph.harvard.edu/nutritionsource/healthy-weight/diet-reviews/mediterranean-diet/. En ligne. Page consultée le 2 août 2022
(Visited 521 times, 1 visits today)