Régime cétogène : Mise en Garde!? Ce que vous devez savoir avant….

La diète cétogène est un régime alimentaire à très basse teneur en glucides (20 à 50 g de glucides par jour). La diète prescrit une alimentation majoritairement riche en lipides. En présence de très peu de glucides, ces lipides sont métabolisés et engendrent un état de cétose nutritionnelle.

Ce mode d’alimentation est souvent utilisé dans le cadre de régimes amaigrissants surtout lorsque l’apport énergétique est plutôt hypocalorique. Le régime cétogène ne doit pas se confondre avec les régimes hyper-protéinés. Les proportions en macronutriments de la diète cétogène peuvent varier. Toutefois comme dit précédemment, les gras l’emportent.

La diète cétogène est reconnue pour traiter l’épilepsie et semble de plus en plus être une réponse au syndrome métabolique qui atteint les pays occidentaux (obésité, diabète, hypertension) et commencerait même à faire bonne figure pour des maladies dégénératives comme l’Alzheimer. Elle est aussi proposée pour aider le syndrome des ovaires polykystiques.

Voici quelques points positifs du régime hypocalorique cétogène:

  • Diminution de la pression sanguine
  • Meilleurs contrôles de la glycémie et de l’hémoglobine glycquée quoique les études sont insuffisantes pour déterminer l’efficacité dans la prévention du diabète de type 2 seulement
  • Augmentation du HDL-chol (bon cholestérol)
  • Diminution des triglycérides
  • Augmentation de la satiété
  • Perte de poids

Voici quelques points négatifs du régime hypocalorique cétogène :

  • Plusieurs restrictions et isolement social
  • Carences nutritionnelles en vitamines et minéraux
  • Diminution de la masse osseuse
  • Difficulté de manger au restaurant ou en voyage
  • Solution temporaire seulement
  • Développement de troubles alimentaires
  • Troubles gastro-intestinaux (constipation, diarrhée)
  • Fatigue, maux de tête, faiblesses
  • Mauvaise haleine
  • Perte de masse musculaire
  • Augmentation du LDL-chol (mauvais cholestérol)

Considérations importantes pour appliquer le régime cétogène avec perte de poids :

  • Vérifier la glycémie pour une personne à risque d’hypoglycémie
  • Prendre une multivitamines
  • Consommer des suppléments de fibres alimentaires
  • Boire suffisamment d’eau tout au long de la journée
  • Prioriser des légumes faibles en glucides et s’assurer d’en manger souvent
  • Consommer plusieurs fois par jour des aliments riches en calcium
  • Privilégier les gras sains

La supervision d’un(e) nutritionniste est essentielle pour choisir l’approche la mieux adaptée à votre condition de santé ainsi que pour éviter des complications possibles. Cette personne vous assistera pour atteindre vos objectifs tout en limitant les carences nutritionnelles et planifiera la transition vers l’alimentation normale.

RÉFÉRENCES
  1. La diète cétogène. https://www.diabete.qc.ca/fr/vivre-avec-le-diabete/alimentation/trucs-et-conseils/la-diete-cetogene/, page consultée le 13 septembre 2021.
  2. Sackner-Bernstein J, Kanter D, Kaul S. Dietary Intervention for Overweight and Obese Adults: Comparison of Low-Carbohydrate and Low-Fat Diets. A Meta-Analysis. PLoS One. 2015 Oct 20;10(10):e0139817. doi: 10.1371/journal.pone.0139817. PMID: 26485706; PMCID: PMC4618935.
  3. Rusek M, Pluta R, Ułamek-Kozioł M, Czuczwar SJ. Ketogenic Diet in Alzheimer’s Disease. Int J Mol Sci. 2019 Aug 9;20(16):3892. doi: 10.3390/ijms20163892. PMID: 31405021; PMCID: PMC6720297.
  4. Paoli A, Mancin L, Giacona MC, Bianco A, Caprio M. Effects of a ketogenic diet in overweight women with polycystic ovary syndrome. J Transl Med. 2020 Feb 27;18(1):104. doi: 10.1186/s12967-020-02277-0. PMID: 32103756; PMCID: PMC7045520
(Visited 2 806 times, 1 visits today)