Coca Light et Coca Zéro : leur composition

Le Coca Light et Coca Zéro sont fabriqués en utilisant les mêmes édulcorants hypocaloriques : de l’aspartame et acésulfame-K. Il existe également une différence au niveau des acidifiants utilisés : l’un utilise de l’acide citrique (Coca Light) tandis qu’un autre utilise du citrate de sodium (Coca Zéro).

 

Par ailleurs, en matière de goût, ces deux boissons diffèrent légèrement grâce à une sélection d’arômes propre à chaque version : le Coca Zéro possède davantage le goût et l’apparence de la version originale du Coca-Cola, tandis que le goût du Coca Light est plus léger et présenterait, selon les plus grand adeptes, un arrière-goût plus prononcé d’édulcorant chimique.

 

Coca Light ou Coca Zéro, c’est principalement une affaire de goût. Ces deux sodas allégés ne fournissent aucun nutriment (protéines, lipides, glucides) utile à l’organisme. En revanche, ils contiennent de la caféine, des additifs et surtout de l’aspartame. Bien que le Coca Light et le Coca Zéro ne renferment pas de calories ou de sucres, il n’en reste pas moins que les édulcorants hypocaloriques utilisés dans leurs recettes vont déclencher chez les consommateurs des envies de consommer davantage d’aliments sucrés dans la journée.  En conséquence, ces boissons augmentent l’épidémie d’obésité en plus d’augmenter les risques de développer le diabète de type 2.

(Visited 130 times, 1 visits today)