Tricheries alimentaires : ça n’existe pas !

Tricheries alimentaires

Pourquoi beaucoup de gens utilise le mot tricher (tricheries alimentaires)

souvent suite à des régimes ou environnement familiale ou social… peut-être allez-vous vous reconnaître… dans les 7 points suivants :

  1. Manger ne peut pas être un adultère alors tricher est impossible.
  2. Ce terme est entretenu à cause des différents régimes et tous les trucs sans fondements comme se gaver de légumes ou s’inonder d’eau pour éviter la triche.
  3. Un contrôle excessif de son alimentation peut amener à des compulsions alimentaires mais ce n’est pas de la tricherie, c’est un trouble qui doit être vérifier si c’est votre cas…
  4. Il est important d’identifier ce qui vous amène à manger pour d’autres raisons que la sensation de faim et ainsi mieux comprendre ses comportements alimentaires et éviter la culpabilité et le jugement.
  5. Il faut modifier ses habitudes alimentaires dans le but d’améliorer sa santé globale et non comme moyen de contrôle de son poids uniquement.
  6. La tricherie est une expression qui devrait sortir du vocabulaire car elle encourage des comportements alimentaires qui s’éloignent de la vraie sensation de faim et de satiété. Elle encourage l’obsession de maigrir et le désir de contrôle excessif.
  7. Les aliments que vous mangez sont votre choix, choisit par vous et non une tricherie envers votre nutritionniste ou pire encore une tricherie envers vous-même…

Il serait bien de méditer là-dessus si vous employez souvent dans votre langage le mot tricher…

 

Suggestion :  Avez-vous lu 25 idées de recettes pour vos surplus de récoltes de fruits et légumes?   Lisez cet article pour savoir plus sur ces 25 idées de recettes

(Visited 193 times, 1 visits today)