Prenez rendez-vous 418.573.7247

12 trucs pour choisir un bon yogourt

  1. Déterminer quand vous voulez le manger. Au déjeuner, en collation au travail, en collation post-entraînement ou en dessert.
  2. Au déjeuner, si le yogourt est votre seule source de protéine du repas, il faut donc en choisir un qui contient au moins 15 grammes de protéines. Les yogourts grecs sont donc les plus intéressants à ce niveau puisqu’ils procurent autour de 18 grammes de protéines par portion de 175 grammes ou les nouveaux irlandais comme le Skyr de PC, il contient 21 grammes de protéines.
  3. Yogourt sucré ou nature au déjeuner? Idéalement nature car cela donne plus de liberté pour ajouter d’autres ingrédients contenant des glucides comme 1-2 cuillères à soupe de granola, d’avoine ou de mélange muesli. Ensuite, on peut y ajouter des fruits de baies ou un fruit frais coupé. Et finalement, 5 ml de miel ou de sirop d’érable pour ceux qui le préfèrent ainsi.
  4. Si le yogourt remplace le lait pour un bol entier de céréales, il est mieux de choisir un yogourt nature régulier qui est moins dense que le yogourt grec et s’apprête mieux avec une portion complète de céréales.
  5. Quelle marque choisir? La marque n’est pas importante mais ce sont les ingrédients qui sont importants. Il faut bien lire la liste d’ingrédients et repousser les yogourts qui en contiennent trop. Par exemple, il faut exclure les yogourts contenant des amidons.  Ceux-ci sont des chaînes de glucose extrêmement raffinées et augmente considérablement l’indice glycémique du yogourt, même celui qui est nature. On cherche aussi à éviter les sucres artificiels cachés sous le nom de Splenda, Aspartame, Égal, sucralose, etc.
  6. Plus la liste est courte, mieux c’est. Un yogourt contient essentiellement du lait entier ou écrémé, des enzymes, des souches bactériennes spécifiques, soit Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus.  Aussi s’il n’est pas nature il peut avoir des fruits, des arômes comme la vanille et du sucre, mais c’est tout.
  7. Après un entraînement, la collation idéale est un aliment ou un groupe d’aliments qui procurent environ ¼ de protéines et ¾ de glucides.  Le yogourt régulier et sucré (vanille ou aux fruits) répond donc parfaitement aux besoins spécifiques. Le yogourt grec serait trop riche en protéines.  Il faut aussi que le yogourt soit faible en matières grasses donc de 0 à 1% de mg pour une digestion rapide permettant une récupération optimale des réserves de glycogène et des fibres musculaires.
  8. En collation au travail alors que l’on est inactif, les yogourts sucrés ont un indice glycémique souvent trop élevé. Encore une fois, le yogourt nature régulier ou grec avec un ajout de fruit demeure la collation idéale.  Toutefois, si vous aimez un yogourt qui est sucré, c’est une excellente habitude de le couper moitié moitié avec un yogourt nature.  Ainsi vous obtenez un compromis très intéressant.
  9. Êtes-vous intolérants au lactose? Grâce au procédé de fermentation, le yogourt contient peu de lactose et est mieux toléré que le lait. Toutefois, l’achat d’un yogourt sans lactose garantie encore mieux l’absence de symptômes digestifs suite à la consommation.
  10. Le yogourt à boire contient principalement du lait, du sucre et des cultures bactériennes tout comme la plupart des yogourts réguliers aux fruits. Ce qui le différencie, c’est la présence d’eau dans les ingrédients ainsi qu’une plus grande quantité de sucre, qui le rend un peu plus calorique. Le yogourt à boire, tout comme le yogourt ordinaire, subit généralement une pasteurisation avant l’ajout des cultures bactériennes. Les bactéries lactiques ne perdent donc pas leur capacité à digérer le lactose.
  11. La question du pourcentage des matières grasses! Les yogourts sur le marché québécois contiennent de 0% à environ 12% de matières grasses.  Les yogourts Liberté méditerranéens en sont un exemple.  Ils ne doivent pas être consommés pour la récupération d’une activité physique étant donné que les lipides ralentissent la digestion.  En petite quantité (75-100g) ces yogourts onctueux sont une alternative intéressante comme dessert occasionnel. Pour le choix d’un yogourt de tous les jours, il est recommandé de le choisir entre 0 et 3% de matières grasses.
  12. Quelle est la différence entre le yogourt régulier et le yogourt probiotique? Les deux types de yogourt contiennent des bactéries lactiques, mais le yogourt probiotique est additionné de bactéries qui ont été sélectionnées pour leur capacité à survivre dans l’intestin et à exercer certains effets bénéfiques additionnels pour la santé.

Caroline Tanguay

Diététiste-nutritionniste

(Visited 142 times, 1 visits today)

Laissez un commentaire